Air guitar : principe et origines

Sommaire

Le air guitar est un « art » un peu spécial puisqu'il s'agit de jouer de la guitare en mimant. Il n'est donc pas utile d'être guitariste pour se livrer à cette nouvelle discipline qui regroupe un nombre grandissant d'adeptes.

Sur quel principe repose le air guitar et d'où nous vient-il ? Notre astuce fait le point.

Air guitar : son principe

La pratique du air guitar consiste à jouer de la guitare sans instrument. En d'autres termes, un air guitariste doit jouer virtuellement de la guitare sur un fond musical :

  • Le but de l'air guitariste est d'adopter la gestuelle d'un vrai guitariste de façon parfaite pour donner l'illusion à son public d'interpréter lui-même le morceau que l'on entend.
  • Tous les styles sont possibles, à savoir le classique, le rock, le heavy métal, etc.

Origines du air guitar

Faire semblant de jouer de la guitare sur une mélodie endiablée remonte à la nuit des temps. Chacun d'entre nous, homme ou femme, s'est livré à des séances en solo de guitare virtuelle sur son air favori. Même les plus grands artistes s'y sont prêtés en public, à l'instar de Joe Cocker lors du Festival de Woodstock en 1969. S'agissaient-il des prémices de l'air guitar ?

C'est en tout cas quelques années plus tard que le air guitar ou guitare invisible (son autre nom) se développe :

  • En 1995, à Brighton (Angleterre), l'idée du air guitar commence à être exploitée.
  • En 1996, a lieu le premier championnat du Monde d'air guitar.

Dès le début, plus de 20 000 candidats venus de tous les pays du monde participent à ce nouveau genre de festival dont s'emparent les médias.

De nombreux pays organisent tout d'abord des championnats nationaux puis des championnats du Monde. Mais il faudra attendre 2002 pour que la France organise à son tour ses championnats de guitare invisible, à Paris. Parmi les grandes dates à connaître, on peut retenir :

  • 2003 : véritable championnat d'air guitar au Nouveau Casino de Paris remporté par Joëlle Tempest.
  • 2004 : naissance de la Fédération française d'air guitar.
  • 2005 : remise en jeu du titre par la championne Joëlle Tempest. Le championnat est alors remporté par Monkey Boy.

Par la suite, les champions de France d'Air Guitar se succèdent avec pour vainqueurs : Sidiburn en 2006, Moche Pitt en 2007, Master Peace en 2008, Gunther Love (de son vrai nom Sylvain Quimene) en 2009, Eva Gina Runner en 2010 et 2011, V-Snyder en 2012, Benny en 2013.

Pour approfondir le sujet :

  • Envie de se mettre véritablement à la guitare ? Tous nos conseils sur la méthode d'apprentissage à privilégier dans notre page dédiée !
  • Pour se mettre à la guitare, il faut commencer par bien s'équiper. Retrouvez tous les prix de guitare dans notre guide.
  • Musique et bien-être, comment ça marche au juste ?

Ces pros peuvent vous aider